Miroir, ô mon beau miroir

L'homme prend soin de lui, il n'a pas attendu les femmes ou leurs magazines pour s'en soucier...

Fil des billets - Fil des commentaires

Chinons !

Voilà que brol nous lance dans la chinoiserie, le taquin ! Et nous voilà mis en demeure de dire des choses potentiellement indiscrètes et possiblement personnelles. Pfff… Je l’savais, que c’était piégé, la bloguitude.

Lire la suite...

Où sont les hooooooommmmmmmes ?

(après un tel titre, j’imagine une fille avec une voix à la Amanda Lear en train de zinzinuler ça, mais ceci nous éloigne de notre sujet du jour)

Je sais pas vous, les garçons (oui, ma question est horriblement sexiste et ne s’adresse pas à nos voisines de pallier), je ne sais pas vous, disais-je, mais il m’arrive, de loin en loin, de me demander si je suis vraiment un garçon…

Lire la suite...

C’est moi que v’là

Poussé par Ouane, qui a des moyens de persuasions que la défunte Stasi lui envie, me voici rejoignant ce prestigieux Club, dans le cadre d’une démarche, m’a-t-on dit, d’édification des masses féminines, eu égard à certaines formes de perplexité chronique parfois perceptible à notre endroit à nous les mâles, les vrais, les variablement durs, les plus ou moins tatoués et toute cette sorte de chose…

Ce qui nous fait tout de même une chiée longue phrase pour commencer, mais autant en imposer tout de suite !

Lire la suite...