Mot-clé - le feuilleton du serveur de l’enfer

Fil des billets - Fil des commentaires

18/365 Zoo île ?

Voilà bien un mot dont j’ignorais qu’il pût avoir marché sur la surface de la langue ! Zoïle. D’un grammairien[1] alexandrin qui avait passé neuf tomes à dézinguer Homère ! Pour moi, je peux parfois avoir la dent dure, surtout quand je pense aux codeurs de serveurs, mais je ne suis pas Zoïle que vous croyez[2] !

Notes

[1] me dit l’irremplaçable cnrtl

[2] on n’a pas dit qu’on n’avait pas droit aux calembours atroces, hein ^^

12/365 Rat vaut d’âge

Improbable bricoleur, de tripotage de serveur (oui, le feuilleton n’est pas terminé) en montage de nouvel ordinateur auquel manque juste quelques câbles et accessoires, une drôle de journée, ravaudée de travers, qui gagnerait sans doute à être rafistolée.

Heureusement, les sourires des minots – privés d’école pour cause de projet de ravalement horaire intempestif – feraient oublier le demi tour de rein que m’a légué ce boîtier un peu trop près du sol !

8/365 Bé… Go !

Niquedouille, nez qui coule, deux pieds dans ton sabot ! Bégaud, voici ce que me voilà, pour avoir eu l’outrecuidance de m’attaquer à la Technique toute opaque. Le serveur web ne se laisse pas faire, me fait tourner en bourrique et j’en reste baba !

Nouille à l’eau !

PS : Si quelqu’un a dans la poche un Nginx[1] pour les Nuls, je suis preneur, sinon °_°U

Note

[1] ta mère, © l’éolienne ^^