Difficile de tenir le rythme de la publication quotidienne, parfois. Il suffit que la matinée soit mobilisée par un enfant à qui on aimerait consacrer plus de temps, que l’après-midi et la soirée, on ait à jouer la comédie, avec, entre les deux, un moment convivial avec des copains et après un petit dîner en tête à tête avec chouette blonde… Et pof, il est trop tard, la citrouille est retombée et le réel à pas prise avant le lendemain… Lequel du coup se voit assigner la lourde tâche d’être doublement réel !