Pas de ces journées qui laissent de belles images. Délicat moment de paternité, peu satisfait de moi, légèrement augmenté le décompte de mes insuffisances.

Un jour je m’habituerai à l’idée que je ne suis pas un être magique qui, par la grâce de sa surnaturelle essence réussirait tout et n’importe quoi par sa seule volonté ; l’organisation du quotidien, les rêveries artistiques et le veau marengo. Un jour. On verra demain.