Mot-clé - Obsolètes à prise rapide

Fil des billets - Fil des commentaires

22/365 Mais ne…

Innocent les mains pleines, la maine réjouie – si j’ose dire – c’est tout moi. Il est temps que je saisisse les bonnes histoires pour en faire livraison demain à mes élèves, plus nombreux que les années précédentes. Les règles d’équité en vigueur m’obligent à leur trouver de quoi occuper leurs talents, en quantité suffisante.

Des saynètes, donc, pour dix élèves[1] que multiplient trois passages sur scène en fin d’année. Dites 33 personnages à dégotter[2] !

Notes

[1] voire onze, on m’annonce un nouveau – mais on lui donnera moins de masse

[2] au moins, cf. supra

21/365 Gall, y (s’)marre !

(je connais Guillaume aka Gall de fort longue date, et ne suis pas peu ravi d’avoir dans mes relations un blogueur encore moins prolifique que moi :D )

Parfois je parle, et j’ai l’impression, dans le regard interrogateur des mes interlocuteurs, qu’au lieu de mots de bonne compagnie un galimart poisseux s’écoule de ma bouche. De l’œil en point d’interrogation au bâillement, toutes les réactions sont possibles, et je me trouve soudain comme ayant parlé chinois. Aujourd’hui, sur scène, peut-être était-ce l’impression qu’avaient nos jeunes auditeurs, venus en groupe avec un professeur… ou était-ce simplement l’âge très bête qui s’exprimait dans ces yeux vides et ce piapiatage déconcentrant, horripilant, pour ne pas dire insultant ?

20/365 Raie fusion

En ce moment, le mercredi, c’est psy. Un bon endroit pour explorer mes zones de réfusion, même si je me réfugie parfois dans des zones de pensée qui me restent familières et d’accès pas trop compliqué. Après tout, en ce moment, je suis plutôt bien dans ma vie, bien dans ma tête, pas trop fâché contre moi-même – et toujours aussi feignasse s’il s’agit de tenter, hors mes zones de confort, de bouger ma carcasse.

19/365 Ce col, ok ?

Si je savais me colloquer, me vendre, entretenir des relations profitables, je serais peut-être plus en avant dans mon métier. Mais je n’arrive pas à me convaincre que ça ferait de moi un type mieux. Alors je m’accommode de ma petite place, en réfléchissant à la bonne manière de rester à peu près moi sans être trop cantonné dans l’ombre…

18/365 Zoo île ?

Voilà bien un mot dont j’ignorais qu’il pût avoir marché sur la surface de la langue ! Zoïle. D’un grammairien[1] alexandrin qui avait passé neuf tomes à dézinguer Homère ! Pour moi, je peux parfois avoir la dent dure, surtout quand je pense aux codeurs de serveurs, mais je ne suis pas Zoïle que vous croyez[2] !

Notes

[1] me dit l’irremplaçable cnrtl

[2] on n’a pas dit qu’on n’avait pas droit aux calembours atroces, hein ^^

- page 1 de 5